Sophie Mouton-Brisse
Décoratrice
@ contactez-moi
recherche sur le site
Articles
rechercher des articles
Par mot-clef
Par thème
1 articles
NOUVEAU
Des sols hauts en couleur!
Assez du marron délavé de votre vieux parquet ? Redonnez-lui une seconde jeunesse avec les peintures de sol! Blanc polaire pour atmosphère scandinave, rouge laqué pour intérieur douillet ou chocolat pour imiter la profondeur du wengué, la palette des peintures « spéciales sol » s’agrandit. Et leurs avantages sont multiples…
Vieux carrelages, parquets bruts ou tachés, escaliers en béton... la peinture est la réponse idéale à des cas précis de rénovation. Son grand avantage est de dissimuler le mauvais état d'un revêtement tout en gardant sa « peau » ou son relief. Dans un esprit contemporain, la peinture apporte lumière et couleur dans la pièce; et dans un esprit pratique, elle garantit une hygiène irréprochable d’un coup de serpillière. Terminé les acariens et autres responsables d’allergies respiratoires… Mais attention ! on n’applique pas n’importe quelle peinture sur le sol. En effet, les peintures murales, qu’elles soient laques ou acryliques, ne sont pas conçues pour décorer les sols; elles ne résisteraient pas à l’abrasion provoquée par le passage.
Etudiées pour résister à l’abrasion des pas et aux chocs des meubles, les peintures « spéciales sol » sont le plus souvent glycérophtaliques (les outils se lavent au white spirit) et constituées de résines plus dures que les peintures murales, ce qui les rend un peu élastiques à l’application; toutefois, une nouvelle génération de peintures de sol acryliques celles-là, arrivent sur le marché; sans odeur et lavables à l’eau, elles rendent l’application de la peinture au sol moins difficile. Sachez toutefois que, contraignante physiquement et délicate à appliquer, la peinture d’un sol reste un travail de professionnel.
Un sol peint, c’est beau et pratique mais sachez que cette option décorative n’est pas valable pour tous les sols. En effet, quel que soit le support, celui-ci doit absolument être solide, poreux et non humide. Si les planchers bruts ainsi que les sols en ciment et béton sont tout indiqués, en revanche les parquets stratifiés, les carrelages émaillés ou les sols vynils doivent faire l'objet d'une préparation avant peinture (application d'un apprêt) : non poreux, ces sols n’accrocheraient pas la peinture, et celle-ci s’écaillerait après séchage ou s’arracherait au moindre choc.
Fermer l'article << Batirénover Sols&Murs Peindre ses sols 30-05-2008
smbdeco © 2017 - AM-Artiste